top of page

S’incliner face au destin et retrouver son humilité






Le sujet du Destin est riche de visions philosophiques.


De Jean-Paul Sartre où le Destin n'est pas un Dieu qui programme mais notre Liberté en tant qu'humain :

"Nous sommes une liberté qui choisit mais nous ne choisissons pas d'être libre : nous sommes condamnés à la liberté."


à Carl Gustav Jung

" C'est face à la maladie que J'ai compris l'importance d'affirmer son propre destin.

C'est ainsi que nous forgeons un Moi qui ne s'effondre pas lorsque des choses incompréhensibles se produisent ; un Moi qui perdure, qui endure la vérité et qui est capable de faire face au monde et au destin. Alors rien n'est jamais troublé, ni intérieurement ni extérieurement, car sa propre continuité a résisté au courant de la vie et du temps. Mais cela ne peut se réaliser que si l'on ne se mêle pas indiscrètement des rouages du destin",


le sujet du destin fait couler de l'encre chez les philosophes.


Du point de vue des Constellations Familiales, et de Bert Hellinger, s'incliner face au Destin est un acte puissant qui nous rend humble et nous permet de trouver l'apaisement, le calme et l'acceptation face à une colère révoltée.


" Nous incliner face à notre destin nous aide à trouver

l’apaisement dans la révolte,

le sens dans l’absurdité,

l’amour dans l’adversité.

Alors le Moi peut tenir bon. Il supporte la vérité quand elle est difficile et est à la hauteur des épreuves de la vie. C’est ainsi qu’une défaite peut devenir une victoire. " CG Jung.










Comments


Posts à l'affiche
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
bottom of page