Le printemps nous ensorcelle !


Et l'hiver est passé.

Le printemps nous ouvre ses bourgeons

Il est temps de libérer l'énergie de la saison,

Temps de se réveiller.

Un cycle perpétuel,

Chaque mouvement en éveille 2, ou 3.

La force du métal libère le bois,

Le printemps nous ensorcelle.

S'ouvrir,

S'ouvrir à l'énergie du printemps,

A ses fleurs généreuses.

S'épanouir

Dans un élan pulsionnel,

Fusionnel à la vie.

Les énergies de la nature sont là,

Et dans notre présent perpétuel.

Le printemps nous ensorcelle.


Posts à l'affiche
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Posts Récents